Notre histoire

Tirer les leçons de l'expérience terrain pour générer plus d'impact

2008

Le Fonds Danone pour la Nature

En 2008, le Groupe Danone, la Convention sur les zones humides de Ramsar et l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) ont créé le Fonds Danone pour la nature (FDN) avec les objectifs suivants : restaurer les écosystèmes dégradés, redévelopper les économies locales et combattre le changement climatique.

Pour Danone, il était nécessaire d’offrir aux entreprises un nouveau modèle où elles étaient actrices du développement durable au lieu de simplement acheter des crédits carbone. Le modèle imaginé par Danone leur proposait de collaborer directement avec des développeurs de projets pour développer des projets à fort impact social, environnemental et économique, qui génèrent en même temps des crédits carbone à forte valeur ajoutée.

2008
2011

Le Fonds Carbone Livelihoods (LCF)

Après le succès du projet de restauration de mangroves au Sénégal (le plus grand au monde à l’époque), Danone a décidé d’ouvrir le fonds à de nouveaux investisseurs afin d’augmenter encore sa portée. Rebaptisé Fonds Carbone Livelihoods, le Fonds Danone pour la nature est devenu indépendant en 2011. Neuf autres entreprises l’ont rejoint depuis : Schneider Electric, Crédit Agricole S.A., Michelin, Hermès, SAP, CDC Climat, La Poste, Firmenich, Voyageurs du Monde.

En savoir plus sur LCF

2011
2015

Le Fonds Livelihoods pour l’Agriculture Familiale (L3F)

Prolongeant l’expérience du Fonds Carbone Livelihoods, un 2ème fonds a été créé en 2015 : le Fonds Livelihoods pour l’Agriculture Familiale (Livelihoods 3F). L’objectif du fonds L3F est dans la continuité des Fonds Carbone Livelihoods : restaurer des écosystèmes naturels nécessaires à l’équilibre écologique et améliorer les conditions de vie et les revenus des petits exploitants agricoles. En plus de contribuer à l’amélioration durable des revenus et des conditions de vie des communautés rurales, l’objectif de L3F d’accompagner les entreprises dans la transformation durable de leurs chaines d’approvisionnement auprès des petites exploitations familiales. Danone, Mars Incorporated, Firmenich et Veolia font partie des investisseurs du fonds L3F.

En savoir plus sur L3F

2015
2017

Le Fonds Carbone Livelihoods #2

Crédit Agricole, Danone, Firmenich, Hermès, Michelin, SAP, Schneider Electric et Voyageurs du Monde, motivées par les résultats obtenus par le premier Fonds Carbone Livelihoods, accélèrent leur engagement pour le climat et les communautés les plus vulnérables avec un nouveau Fonds Carbone Livelihoods. Engagé à atteindre la neutralité carbone d’ici 2025, Eurofins a rejoint le Fonds Carbone Livelihoods #2 en 2019.
Ce nouveau fonds d’investissement à impact, avec un objectif de 100 millions d’euros d’investissement, vise à améliorer les conditions de vie de plus de 2 millions de personnes et à éviter l’émission de 25 millions de tonnes de CO2 sur 20 ans.

En savoir plus sur LCF2

2017
2020

Vers la création d’un Troisième Fonds Carbone Livelihoods

Capitalisant sur une expérience de 10 ans avec les entreprises, Livelihoods crée un troisième fonds carbone pour aider les entreprises, les investisseurs financiers et les villes à accélérer l’action climatique et à générer un impact social à grande échelle. Avec un objectif d’investissement de 100 millions d’euros pour améliorer la vie de 1.5 millions de bénéficiaires dans les pays en développement, ce nouveau fonds carbone soutiendra des projets pour la restauration des écosystèmes naturels, l’agroforesterie et l’agriculture régénérative en impliquant fortement les communautés rurales.

En savoir plus sur LCF3

2020